01 septembre 2009

Le Cid de Corneille : ISSN 2607-0006

 

43352423

Le Cid, Corneille, adapté par Mennetrier et Baillard, Petit à Petit, 240 p.

Castille, XIeme siècle. Chimène et Rodrigue s'aiment mais au moment d'officialiser leur union, le père de Chimène gifle le père de Rodrigue. Ce dernier, trop âgé, demande à son fils de le venger en engageant un duel avec Don Gomès, père de Chimène. Dilemme cornélien : Rodrigue va-til choisir l'amour ou le devoir ?  Il se dit "réduit au triste choix ou de trahir [s]a flamme ou de vivre en infâme" (acte I, sc. 6).

"A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire" (acte II, sc. 2)

Cette adaptation en bande dessinée de cette tragi-comédie possède une dimension pédagogique : à la fin de la pièce, a été ajouté un complément pédagogique qui permet de mieux aborder le théâtre au XVIIeme siècle : une biographie du dramaturge, la définition des genres théâtraux et la présentation de la "querelle du Cid". Tout au long du texte, les mots spécifiques du XVIIeme siècle sont expliqués dans des notes de bas de page.

La lecture du texte de Corneille est agrémentée et facilitée par les dessins de Mennetrier et Christophe Billard. En revanche, la dimension esthétique est quelque peu absente des images qui sont traitées très simplement : peu de décors et du noir et blanc. Cependant, elles ne sont pas dénuées d'imagination et d'humour et les dessinateurs déploient un certain talent à animer les longs monologues.

Même si les dessins sont un peu austères, cette bande dessinée a le mérite de vulgariser l'un des chefs-d'oeuvre de Corneille, illustrant à merveille ce qu'on a appelé le dilemme cornélien : " l'amour n'est qu'un plaisir, l'honneur est un devoir" (acte III sc. 6)

Posté par maggie 76 à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


26 août 2009

Le crime d'Hallowen d'Agatha Christie, adapté par Chandre : ISSN 2607-0006

9782848101682

Voici un nouvel épisode des célèbres aventures d'Hercule Poirot, personnage créé par A. Christie ( biographie sur le site Larousse) : Lors d'une fête d'Halloween, organisée par Mrs Blake,  une enfant, prénommée Joyce, est retrouvée morte dans la bibliothèque. Juste avant d'être assassinée, elle dit à Mrs Olivers, auteur de roman policier : "J'ai déjà assisté à un vrai meurtre quand j'étais petite...". Ces paroles signent son arrêt de son mort. Mrs Olivers fait alors appel à son ami Poirot pour élucider ce meurtre...

Ce tome 15 des aventures du célèbre détective est mis en images aquarellées par Chandre. Malgré les nombreux personnages, on lit facilement cette BD policière sans cartouche et avec des dialogues sobres. Cette adaptation est agréable à lire : l'intrigue est bien ficelée et Hercule Poirot toujours aussi perspicace !

Autre adaptation en BD d'Agatha Christie, par le même dessinateur : Témoin indésirable

Posté par maggie 76 à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

24 août 2009

Témoin indésirable d'A. Christie : ISSN 2607-0006

untitled_Christie43126489_p

Témoin indésirable, Tome 14, Agatha Christie, scénario et dessin de Chandre, Emmanuel Proust édition, 49 p.

Un soir, deux ans plus tard après l'assassinat d'une femme, un inconnu, le Dr Calagary vient bouleverser la tranquillité d'une famille en confirmant l'alibi du meurtrier : Jack Argyle. Celui-ci, violent et instable, aurait tué sa mère qui refusait de lui donner de l'argent. Le Dr Calagary n'a pas pu témoigner avant à cause d'une amnésie, due à un accident de voiture et d'une expédition scientifique.

Cette révélation jette le désordre au sein de la famille : qui est le véritable meurtrier de Mrs Argyle ? Son mari, qui souhaite se marier avec sa secrétaire, Gwenda Vaughan ? La domestique ? Elle aime tous les membres de la famille sauf la défunte ou Mary, Hester, Mikael et Tina, ses enfants adoptifs, qui étaient dépendants financièrement d'elle ?

L'adaptation en images ne gâche en rien cette enquête policière. L'intrigue complexe reste tout à fait compréhensible. Huis clos et drame familial créent un suspense cruel : chaque membre de la famille s'épie et se soupçonne. Les dessins aquarellés sont d'une facture très classique. Rien d'original, mais on passe un moment de détente à lire un classique de la littérature policière...

Posté par maggie 76 à 10:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

16 août 2009

Tartuffe adapté en BD par Duval et Samzim : ISSN 2607-0006

42857693

En octobre dernier, lors du salon de la BD à Dieppe, j'ai eu l'occasion de rencontrer Fred Duval, le sympathique auteur des Travis et des Carmen. J'ai été agréablement surprise en découvrant sa dernière oeuvre, Le Tartuffe de Molière ( biographie sur le site Larousse), que je me suis empressée d'acheter. Est-il encore nécessaire de rappeler l'intrigue ? Orgon, un bourgeois est tombé sous l'emprise de Tartuffe, un homme dont il admire les vertus. En fait, celui-ci n'est qu'un hypocrite, un faux-dévôt, qui n'est intéressé que par la fortune d'Orgon. Malgré l'hostilité de toute sa famille, Orgon décide de marier sa fille Mariane avec Tartuffe alors que celle-ci aime un autre homme, Valère...

58606874

 Ce premier opus, qui adapte les 2 premiers actes de la pièce, est vraiment enthousiasmant. Etant une grande admiratrice de Molière, j'ai particulièrement apprécié de retrouver le texte intégral aussi bien illustré. En effet, je suis tombée sous le charme des dessins de Samzim, hautes en couleur, qui illustrent assez bien le ton de cette comédie entre sujet grave et comique. Dans les premiers actes, on assiste à la mise en place de l'intrigue et à la présentation des personnages. Un grand absent : Tartuffe n'est pas encore sur scène, mais on sent toute sa puissance dans l'omniprésence de son nom et de ses portraits dans les répliques des protagonistes. Qui est Tartuffe ? Est-il réellement un hypocrite ? Feint-il la dévotion ?

On ne peut que louer cette adaptation en bande dessinée d'un des chefs-d'oeuvre de Molière. En choisissant ce support, l'auteur et le dessinateur toucheront certainement un public rebuté par l'aspect un peu austère des pièces du dramaturge français. Les couleurs des images sont vives et l'enchaînement des cases rendent bien la dynamique de la pièce. Il me tarde de découvrir les images qui illustreront des actes suivants...

Le Tartuffe, Duval et Samzim, Delcourt, 56 p.

Posté par maggie 76 à 13:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

Histoires extraordinaires d'Edgar Poe, adapté par Thouard et Seiter : ISSN 2607-0006

Couverture_bd_9782203004726_1_42856319_p

"Le scarabée d'or" est une des nouvelles des histoires extraordinaires d'Edgar Allan Poe, brillamment adapté en images par Thouard et Seiter. La trame est celle d'une énigme : en Caroline du Sud, Edgar Legrand, qui a connu un revers de fortune,  vit sur une île avec Jupiter un esclave affranchi. Un jour, le lieutenant Garth et Legrand, en se promenant, trouvent un parchemin qui va révéler des indices qui mènent au trésor d'un pirate, the Kidd. Il est accompagné dans ses recherches par Wilson William, un ami de jeu.

L'histoire connue du "Scarabée d'or" est ici très bien adaptée dans cette bande dessinée, qui allie fidélité et originalité par rapport au texte d'origine. Thouard ajoute une touche fantastique et plutôt inquiétante à l'histoire à travers l'emploi de couleurs sombres, ocre et verdâtre.

Quand au scénario, Seiter est resté plutôt fidèle au texte d'Edgar Poe, reprenant dans des cartouches, des extraits de la nouvelle. Cependant, il a ajouté une aventure qui encadre la nouvelle, une histoire de vengeance suite à un jeu de cartes, ce qui permet de présager d'autres aventures de nos deux héros. Cette libre adaptation de la célèbre nouvelle d'Edgar Allan Poe est réussie et captivante.   

   Le scarabée d'or, Thouard et Seiter,  Casterman, 48p.                  

Posté par maggie 76 à 13:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]