affiche_jack_london-120x176_cm-3_mai

http://www.musee-aquitaine-bordeaux.fr

Une belle citation nous accueille au début d'un parcours photographique et ethnographique invitant à la découverte de J. London comme écrivain voyageur : "J'aimerais mieux être un météore superbe et que chacun de mes atomes brille d'un magnifique éclat, plutôt qu'une planète endormie". Cette exposition s'articule autour des archipels traversés comme les îles d'Hawaï, Les îles marquises, Samoa... Des photographies prises par l'auteur, durant les étapes de son voyage, montrent tantôt l'équipage d'amateurs, tantôt des paysages etc... Objets d'époque, comme une machine à écrire ou un gramophone, et oeuvres d'art océnien complètent les notices retraçant le voyage.

9

Sur la pirogue à voile de Tehei, entre Raiatea et Tahaa, 1908

@ Courtesy of Jack London Papers, The Huntington Library

http://www.musee-aquitaine-bordeaux.fr

8

Le Snark dans la baie de Taiohae, Nuku Hiva, îles Marquises, 1907

© Courtesy of Jack London Papers, The Huntington Library, San Marino, California

https://vieille-charite-marseille.com

carte-parcours-snark

https://vieille-charite-marseille.com

En 1907, sur le Snark ( hommage à Lewis Carroll), embarquent J. London et sa femme Charmian. Ce voyage dure 7 ans mais les avaries nombreuses et la maladie empêcheront l'écrivain d'aller plus loin. Cependant, ces périples inspireront de nombreux ouvrages parmi lesquels ont peu citer Les contes des mers du sud, La croisière du Snark ou L'aventureuse... En résonance avec les découvertes du couple et de l'équipage est projetée, à la fin du parcours, une vidéo de Martin Johnson. Ce dernier, cuisinier puis mécanicien sur le Snark, devient cinéaste et filme, sur les îles Salomon et les nouvelles Hébrides, la vie quotidienne des populations locales, leurs traditions, leur cérémonie, nous faisant accéder à de nouvelles cultures... Une très belle exposition immersive par la disposition des photographies, qui nous entourent dans chacune des pièces...

2

Grand poteau cérémonial ( détails) Ugi, île Salomon, collecté par J. London en 1908 -collection J. London, Museum California State Parks, USA @ Courtesy of California states Parks, 2017

https://vieille-charite-marseille.com

 Exposition Jack London dans les mers du sud, au Musée d'Aquitaine

Mardi 29 Mai 2018, de 11:00 à 18:00

Toutes les informations sur le site du musée d'Aquitaine.