29 septembre 2013

L'affaire Jane Eyre, Fforde : ISSN 2607-0006

55716958

Quel monde attrayant Fforde construit avec L'affaire Jane Eyre ! Tout n'est que littérature ! Les OpSpecs sont des enquêteurs spéciaux qui traquent les faux et les vols de livres. S'ils se rendent dans un bar, il est forcément nommé le "chat de Sheshire". Les aéroports se trouvent ornés de shakesparleurs - des robots qui récitent l'oeuvre de Shakespeare - et les savants fous contruisent des portails qui permettent d'entrer littéralement dans les oeuvres. Dans le monde de Thursday Next, les querelles littéraires font rage : baconiens or not baconiens en ce qui concerne l'oeuvre de Shakespeare ? Lorsque le manuscrit Martin Chuzzlewit de Dickens est volé, notre héroïne est confrontée à un dangereux professeur de littérature égocentrique et démoniaque - appelé Hadès Achéron. L'intrigue plutôt décousue prolifère de toute part : l'imagination foisonnante de Fforde crée des tueurs de vampires, des chronogardes qui peuvent arrêter le temps, plusieurs intrigues amoureuses...

Si l'imaginaire ffordien se révèle plutôt séduisant, l'écriture est souvent décevante avec de ridicules dialogues entre l'héroïne et Hades, et un langage très familier et parfois grossier pour des amoureux de la littérature... Des détails inutiles et l'humour parfois outré des personnages finissent par lasser, sans parler du manichéisme des personnages.

Pourtant, le livre échappe à l'outrance technique des livres de science-fiction. En effet, L'affaire Jane Eyre semble aussi un hommage et un jeu autour de l'oeuvre de Charlotte Bronte. Reproduisant des passages entiers, l'auteur prend plaisir à revivifier l'histoire en créant une frontière poreuse entre la réalité et la fiction et en attribuant une vie propre aux personnages peuplant l'oeuvre de C. Brontë : qui n'a pas rêvé de rencontrer Rochester et de déambuler à Thornfield ?

L'affaire Jane Eyre, Fforde, 10/18

 

Posté par maggie 76 à 00:30 - - Commentaires [23] - Permalien [#]


18 septembre 2013

Au mois de septembre 2013... " La recherche du romanesque et le mépris du simple" ( Dumas, Pauline) : ISSN 2607-0006

Après une pause estivale, voici le retour des billets mensuels où je vous parlerai, pour cette fois-ci, de... challenges. Tout d'abord, je voulais vous signaler que le challenge Shakespeare continue pour une durée indéterminée chez Claudia mais sans moi. Mon départ est dû, non à mon désamour de Shakespeare, mais depuis le début du challenge, l'organisation titanesque que demande un challenge permanent est complètement gérée par Claudia qui postera un billet récapitulatif bientôt.

lady-hunt2

Allez-vous participer à l'opération d'envergure de priceminister pour la rentrée littéraire ? Avez-vous déjà choisi un roman ? Pour ma part, je lirai Lady Hunt, de Frappat...

i-love-london-logo11

Et le challenge I love London ? Comme nous n'avions pas terminé nos lectures londoniennes, avec Titine, nous prolongeons d'une année le challenge ! Faites-nous part de vos visites livresques à Londres ! vous trouverez le récapitulatif de Titineet mon bilan ici.

chauve_souris_001

Je voudrais aussi signaler le challenge mythique - sixième année me semble-t-il - d' Halloween, organisé par Lou et Hilde. N'hésitez pas à vous causer des frayeurs, à baigner dans des atmosphères angoissantes... Voici d'ailleurs des timbres qui pourront orner vos courriers dans cette période horrifique ! Mais Cryssilda évoque aussi le challenge lacune ici, Purple velvet fait son propre bilan challenge et j'ajoute le challenge que signale Titine avec un magnifique logo, le challenge XIXeme... Lewrentz présente un livre très tentant, Les tribulations d'une cuisinière anglaise de Margaret Powell, alors que Lou nous fait découvrir lPauvre Miss finch de W. Collins, et Mrs Figg nous invite à voir  les impressionnistes italiens, sans oublier une liste de films noirs des années 40 par Dasola et la série BBC Little Dorit vu par Adalana. Ne ratez pas les sorties poche de Dickens intitulé Le choix d'Esther et La mystérieuse Lady Dedlock* ; bonne rentrée et bonne lecture !

* Les deux tomes de Bleak House comme le fait remarquer titine.

images9782352875314_G

 

 

Posté par maggie 76 à 10:23 - - Commentaires [18] - Permalien [#]