08 mai 2016

Les meilleurs zeugmas du masque et la plume, présenté par Jérome Garcin

La semaine dernière, Jérôme Garcin débutait son émission "le masque et la plume" par la lecture du courrier des auditeurs, clôturant cette partie par l'énumération de Zeugmas relevés par les lecteurs dans divers romans ( écouter ici). Il nous livre l'histoire de "l'entrée triomphale" de ce procédé dans l'émission et l'engouement zeugmaesque créé. Mais qu'est-ce qu'un zeugma ? Si vous compulsez votre Gradius ( Dupriez), vous trouverez la définition suivante, citée par J. Garcin : " figure de syntaxe qui consiste à réunir plusieurs... [Lire la suite]
Posté par maggie 76 à 10:36 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

05 mai 2016

La physique des catastrophes, Pessl

C'est en ayant lu l'avis très attrayant et pertinent de Lilly - on pense effectivement au Maître des illusions et à lire son prochain roman, intitulé, Intérieur nuit -  que j'ai eu envie d'ouvrir La physique des catastrophes de Marisha Pessl. On a l'impression d'entrer dans un campus novel en découvrant l'histoire de Bleue Van Meer. Celle-ci a perdu sa mère alors qu'elle n'était qu'une enfant et son père, un enseignant chercheur, va d'université en université, enseigner les sciences politiques. Enfant précoce, Bleue a des... [Lire la suite]
Posté par maggie 76 à 11:47 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
30 avril 2016

Au mois d'avril 2016...

Exposition : Itinéraires des photographes voyageurs, Bordeaux. J'ai pu voir trois expos des photographes Kalian Lo, Anne-Lise Broyer et Guillaume Millet. Tivoli, 2010, série au roi du bois : Anne-Lise Broyer courtesy La Galerie Particulière, Paris Les carnets de la création, sur France culture  parle de A.L Broyer et Céline Clanet, LEs carnets de la création Mes derniers livres lus : - La revanche du petit juge de Gangemi , - Plus haut que la mer de Melandri, - Piste noire de Manzoni, -Le commissaire Bordelli de Vicchi ... [Lire la suite]
Posté par maggie 76 à 23:03 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
27 avril 2016

Marco Vicchi, Le commissaire Bordelli

A Florence, en 1963, Le commissaire Bordelli mène une enquête sur une vieille dame, très riche, qui semble être morte d'une crise d'asthme violente. Cependant, très rapidement, des indices prouvent qu'elle a été assassiné. Ses héritiers sont-ils les coupables ? Voici une enquête très traditionnelle, construit comme un whodunit. L'enquêteur aussi est assez banal, si ce n'est sa propension à fréquenter des marginaux comme des prostituées, des anciens détenus, un savant fou, un cousin silencieux et aimant corriger des copies... Il... [Lire la suite]
Posté par maggie 76 à 19:05 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
23 avril 2016

Manzoni, Piste noire

Dans le nord de L'Italie, dans la vallée de l'Aoste, une dameuse écrase un homme. C'est le sous-préfet Rocco Schiavone qui va enquêter. Ce dernier, fraîchement muté de Rome, supporte mal le froid et son exil. D'ailleurs, il supporte mal tous ses collègues, dont il se moque allègrement. Dès que le corps est identifié, on soupçonne un ancien amant de la femme de l'homme assassiné. Evidemment les apparences sont trompeuses et malgré ses défauts, le sous-préfet mènera à bien son enquête, grâce à de petits indices mentionnés mais... [Lire la suite]
Posté par maggie 76 à 00:14 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
18 avril 2016

Melandri Francesca, Plus haut que la mer.

"Deux choses remplissent mon coeur d'admiration et de vénérération : le ciel étoilé au-dessus de moi et la loi morale en moi ( Kant)" Dans les années 70, sur une île où se situe une prison de haute sécurité, trois destins vont se croiser. Luisa, agricultrice, vient rendre visite à son mari, qui est un homme violent et qui a, en outre, tué un gardien de prison. Quant à Paolo, c'est un professeur de philosophie, dont le fils a commis un acte terroriste tuant plusieurs personnes notamment une petite fille. Lorsqu'ils débarquent sur... [Lire la suite]
Posté par maggie 76 à 19:39 - - Commentaires [24] - Permalien [#]

10 avril 2016

Mimmo Gangemi, La revanche du petit juge

En Calabre, Alberto Lenzi est un magistrat peu considéré, un juge de peu d'envergure et de sucroît noceur. Lorsque son ami Giorgio Maremmi, un magistrat aussi, est assassiné, pour le venger, Alberto va risquer sa vie pour faire justice. Quelle enquête Giorgio menait-il pour que sa vie soit en péril ? Qui avait intérêt à le faire taire ? D'emblée, les preuves semblent accuser la 'Ndrangheta, la mafia calabraise. En effet, les hommes accusés du meurtre de Giorgio sont des 'Ndranghetistes, eux-mêmes retrouvés morts. La revanche du... [Lire la suite]
Posté par maggie 76 à 11:41 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
03 avril 2016

au mois de mars 2016...

Une pensée pour la Belgique... Mes derniers films vus : Un homme, Hugh Glass, dont le fils est un métisse, qui sert de guide dans le nord-ouest américain, est abandonné intentionnellement dans les montagne et le froid. Ce dernier survit dans une nature hostile où indiens et trappeurs guerroient sans relâche. Hugh est déterminé à retrouver l'homme qui a tué son fils, avant de l'abandonner. Certes l'intrigue est mince et mécanique, accumulant des embûches sur le chemin du héros. Certes des images sont assez kitshs, comme... [Lire la suite]
Posté par maggie 76 à 12:21 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
30 mars 2016

Fusées, Mon coeur mis à nu, Baudelaire

  Fusées, mon coeur mis à nu est venu rejoindre mes livres baudelairiens. Certaines citations de ce livre posthume doit vous être familières comme : "Je ne conçois guère un type de beauté où il n'y ait du malheur", "le plaisir aristocratique de déplaire", "l'éternelle supériorité du dandy". Tout d'abord qu'elle est l'intention de l'auteur ? Il l'explique dans une lettre à sa mère. Les notes prises sur la fin de sa vie reflètent l'amertume dont il est rongé et les critiques attribuent souvent à ses dettes et à sa dépendance... [Lire la suite]
Posté par maggie 76 à 18:37 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
25 mars 2016

La poupée de Kafka, Fabrice Colin

Photographie p. 32, La poupée de Kafka Toute l'intrigue est bâtie autour d'une anecdote : une petite fille pleure, dans un parc de Berlin, en 1923, car elle a perdu sa poupée. Kafka l'aurait consolée en lui disant qu'elle lui avait écrit une lettre. Il lui apporte les lettres de la poupée de semaine en semaine. Mais que sont devenus ces écrits du célèbre auteur de La Métamorphose ? Qui est cette petite fille ? L'histoire est-elle véridique ? C'est ce que voudrait aussi savoir Abel Spieler, un spécialiste de la littérature... [Lire la suite]
Posté par maggie 76 à 22:26 - - Commentaires [22] - Permalien [#]