9782330077174_1_75

Comment se termine la deuxième pentalogie Au coeur du Yamato d'Aki Shimazaki ? Comme dans Tsukushi, l'opus précédent, le destin d'une femme va être dévoilé ; la femme de Toda, Aiko, devient le personnage principal d' Yamabuki. Cette dernière vit heureuse après 56 ans de mariage avec l'ancien cadre de Goshima, Tsuyoshi Toda, devenu malade et presque infirme.

Tout en racontant son quotidien, de vieille femme sans enfant, elle évoque ses souvenirs de jeunesse, notamment son premier mari volage et son coup de foudre avec Tsuyoshi. Elle a grandi dans le Japon d'après-guerre et dès qu'elle a rencontré son deuxième mari, elle l'a accompagné lors de tous ses voyages. Il est très conservateur, veut perpétuer les traditions et représenter avec honneur la culture japonaise. Regrette-t-elle cette vie et surtout ce mari ? Autour d'elle évolue d'autres couples comme celui de sa nièce qui est va se marier avec un scientifique ou sa voisine veuve.

Finalement, au fil des lectures, on s'aperçoit que le véritable sujet est la famille, moins le monde de l'entreprise. Les mariages arrangés, ou miaï, réussissent-ils mieux que les mariages lors de rencontres forfuites ? Plusieurs thèmes sont abordés très superficiellement pour une fois.

D'ores et déjà, on songe en refermant la pentalogie Au coeur du Yamato, à lire L'ombre du charbon, dernière pentalogie d'Aki Shimazaki.

un été au Japon

Shimazaki Aki, Yamabuki, au coeur du Yamato, France, 2014, 123 p.

Participation à un été au Japon organisé par Lou et Hilde. @unmoisaujapon #unmoisaujapon

du même auteur du même auteur : La pentalogie du Poids des secrets ( Wasurenagusa,Tsubaki, Hamaguri, Tsubame, Hotaru)

et la pentalogie Au coeur du Yamato, Mitsuba, Zakuro, Tonbo, Tsukushi,