Comme certains pays où les traditions sont bien ancrées, Pagglait montre une Inde entre tradition et modernité. Alors que toute la belle famille de Sandhya, l'héroïne du film, pleure le fils qui vient de décéder, cette dernière regarde à distance ce drame qui ne semble pas la concerner. Sandhya se contente de suivre les twits concernant le décès de son mari, refuse de se plier aux rites de l'enterrement Astik, le mari, et préfère sortir avec sa meilleure amie, Nazya, venue la rejoindre.

images

Pagglait d'Umesh Bist

Pagglait est un drame amoureux mais aussi l'histoire d'une émancipation, peu vraisemblable. C'est un drame amoureux car on comprend peu à peu qu'Astik et Sandhya ne s'aimaient pas alors qu'une collègue de travail qui aimait Astik n'a pu l'épouser : ses parents refusaient ce mariage. La jeune femme vit de manière moderne, contrairement à la famille d'Astik. En l'observant, Sandhya imagine une nouvelle vie : elle, qui est diplômée, a toujours suivi les ordres de ses parents et on essaie d'arranger un nouveau mariage, sans la consulter, avec un autre membre de la famille d'Astik. En 13 jours - rites de l'enterrement indouiste - Sandhya va-t-elle arriver à imposer ses choix ? Décidera-t-elle d'épouser le cousin qui prétend être amoureux d'elle ?

Comme la famille s'est réunie pour l'enterrement, on suit d'autres personnages secondaires comme la mère supertitieuse, les cousins impécunieux qui essaient de soudoyer le notaire car Sandhya a hérité d'une belle somme d'argent... De nombreux sujets comme la structure familiale, l'intolérance, la supertition sont superficiellement traitées.

Filmé de manière très classique, sans être inoubliable, ce drame indien - avec quelques touches d'humour - dévoile les traditions funéraires de l'Inde, les liens entre les membres de la famille et le sort des femmes. On ne s'ennuie pas mais c'est un film beaucoup moins frappant que Le tigre blanc de Bahrani, par exemple. 

soirée cinéPagglait d'Umesh Bist, Netflix, 2021, avec Sanya Malhotra, Ashutosh Rana, Shruti Sharma, Raghubir Yadav

Participation aux étapes indiennes n° 7 "films, série, animation" organisées par Blandine et par Hilde.

Etape n° 4 "nos étapes communes" : Le tigre blanc d'Aravind Adiga

Screenshot_2021-03-26_at_12

Pagglait 1

Pagglait d'Umesh Bist