Couv_362021

© VEGA / Toshiya Higashimoto

 Conseillés comme un des quatre thrillers en cours de publication à découvrir par le Parisien, Le bateau de Thésée est un seinen qui plaît autant par sa forme que par ses dessins. Ce manga nous plonge rapidement mais progressivement dans un monde fantastique. Pour ceux qui connaissent l'anime Erased adapté du manga de Kei Sanbe, seinen paru en 2014, on retrouve le même concept : un jeune homme, Shin, dont le père est un policier accusé d'un meurtre qu'il n'aurait pas commis, se retrouve brutalement dans le passé. Il arrive à modifier le cours des actions mais certaines ont lieu comme dans les articles des journaux rassemblés par sa femme.

Peut-il modifier le passé ? Cela changera-t-il sa vie future faite de peur et de honte ? En effet, être le fils d'un supposé criminel n'aide pas à s'intégrer et à se faire accepter, même par sa belle-famille. Shin, étant devenu lui-même père, doit-il léguer ce dramatique héritage à son propre fils ? Le héros commence donc une enquête où il rencontre tous les protagonistes des meurtres perpétrés quelques années avant. 

Quel rapport avec le bateau de Thésée ? Ce titre renvoie à un paradoxe : "Pour perpétuer le souvenir de Thésée, leur héros, les Athéniens ont entrenu son bateau... Le bateau de Thésée est le nom donné à un paradoxe. En remplaçant, petit à petit ses planches usées par des neuves, jusqu'à ce qu'il n'en ait plus une seule origine. Peut-on dire que ce navire est resté le même ? D'où ce paradoxe...".

bateauLa forme du "voyage temporel" n'est pas neuve, ni le trait des dessins plutôt classiques pour un manga. Les fonds sont blancs et le dessin est généralement très sobre, pour mieux mettre en valeur les expressions des visages et les personnages. Cependant, le mangaka a intégré des extraits de journaux (planche 1) pour reconstituer la vieille affaire de meurtres, manière originale de nous permettre de comprendre les faits. Rien d'innovant mais on est curieux de connaître la réponse

Pl. 1 Le bateau de Thésée © VEGA / Toshiya Higashimoto

du mangaka à la question inaugurale : à propos du paradoxe de Thésée, "qu'en est-il si on transpose cette réflexion à l'homme ?"

 Igashimoto Toshiya, Le bateau de Thésée, (10 volumes, terminé), Vega, 2019, 182 p.

Participation au challenge un mois au Japon de Lou et Hilde

126413893_o