51raPTK-EoL

029-iBooker (29)En ouvrant cet ouvrage enchanteur, telle la curieuse Alice qu'on peut voir à la page 11 (illustration 1), nous pénétrons dans l'univers de Benjamin Lacombe. Plus qu'une simple anthologie de ses illustrations, l'artiste a réuni toutes ses créations allant des crayonnés aux photographies de ses expositions. Cette monographie ressemble bien à un cabinet de curiosité par sa diversité, sa bigarrure et la bizarrerie de certaines images...

Illustration 1 "Alice passe le miroir", 2017. BENJAMIN LACOMBE

benjamin-lacombe-curiosities-artbook-alice-au-pays-des-merveilles-miroirUne fois entré dans les premières pages que découvre-t-on ? Il nous fait entrer dans son atelier en nous montrant des planches de "work in progress", de chaque étape des dessins, en évoquant ses sources comme la littérature ou ses souvenirs d'enfance. Certains thèmes primordiaux sont développés comme la nature, l'étrange, l'enfance... Des volumes en polymère, des papiers peints, des devantures de vitrine : Benjamin Lacombe est un créateur de génie.

Illustration 2 "Alice à travers le miroir", 2017. BENJAMIN LACOMBE

35414710-10215028550840402-5096526949279334400-n-5b238729e5bbdComment est né le conte musical La mélodie des tuyaux ? Pourquoi choisir d'illustrer des contes ? Saviez-vous qu'il avait dessiné des motifs pour des collections de vêtements pour enfants ? Voici des citations qui peuvent éclairer son travail :

 

Illustration 3 découpage de "Blanche-neige", 2010. BENJAMIN LACOMBE

" La nature hait la norme, la répétition, et c'est bien ce qui me fascine en elle. Elle est source inépuisable de formes, de couleurs et de matières. Un émerveillement sans cesse renouvelé [...]" (p. 109) ou " L'étrange, le bizarre m'a toujours bien plus intéressé que la norme Il n'y a rien de plus ennuyeux que la normalité. Freaks de Tod Browning a été l'un de mes grands chocs cinématographiques, comme bien avant les premiers films de Tim Burton : ces films sur des êtres différents, des freaks rejetés par tous. Ces oeuvres semblaient s'adresser à moi plus que toute autre. Je pense et je constate que chacun s'est un jour ou l'autre senti différent, pas à sa place, rejeté" (p. 265).

Le grand format et le papier glacé subliment les couleurs et les formes des dessins lacombiens. A la fois somme d'une oeuvre et appel à la curiosité, cet art-book nous plonge dans un univers sombre, gothique, littéraire, mélancolique, qui nous invite à jeter un oeil sur les oeuvres que l'on n'aurait pas encore lues.

Lacombe Benjamin, Curiosities, édition Daniel Maghen, Espagne 2018, 301 p.

Autre album : Frida

Sur le web : Seban Johanna, "Les dessins étranges et merveilleux de Benjamin Lacombe", Télérama, mis en ligne le 2 janvier 2019. URL : https://www.telerama.fr/sortir/les-dessins-etranges-et-merveilleux-de-benjamin-lacombe,n6075339.php

photo stefl 001

Décoration de Noël pour l'enseigne Steffl, 2012. BENJAMIN LACOMBE

vernissage 001

Vernissage de l'exposition FRIDA ANATOMICUM, 2016. BENJAMIN LACOMBE (photos : Chloé Volmer-Lo)

58136db5bc233ccc8b4f6a1397aebf33

Double page Image extraite de "Madame Butterfly", 2013. BENJAMIN LACOMBE

alice-au-pays-des-merveilles-2016-lewis-carroll-benjamin-lacombe-eau

Double page La rivière de larmes extrait d'"Alice", 2015. BENJAMIN LACOMBE