03 décembre 2018

C'est le premier, je balance tout ( novembre 2018) : ISSN 2607-0006

c-est-le-1er-je-balance-tout-banniere-bicolore-marineLogo d'Allez vous faire lire

1) LES CHRONIQUES VENUES D'AILLEURS

expo_dilectae02

Dilectae, Aurélia Frey, Musée Saché

 Sur le site Ma librairie, un billet sur Le lys de la vallée est illustré de photographies d'Aurélia Frey. La photographe  a imaginé au cours d'une résidence de deux mois au musée Balzac, à Saché, les dernières pensées et traces de l'héroïne du Lys dans la vallée. C'est donc une occasion pour relire Le Lys dans la vallée, mais on peut aussi simplement admirer les belles photographies qui sont venues orner les murs de la maison du musée Balzac. L'exposition Dilectae, surnom de la femme aimée par Balzac, Laure de Berny, montre donc l'herbier d'Henriette ici et des représentations mentales de Mme de Morsauf. Les magnifiques photos sont issues de ce parcours dans la vallée de l'Indre au cours de l'été 2018. Voici quelques clichés argentiques et les fleurs d'herbier en cyanotype :

rivierenoire

Dilectae, Aurélia Frey, Musée Saché

pommes

Dilectae, Aurélia Frey, Musée Saché

ophelie

 Dilectae, Aurélia Frey, Musée Saché

herbeier004herbeier022dessin_chevriere022

Dilectae, Aurélia Frey, Musée Saché

Du 1er novembre au 15 novembre 2018

Musée Balzac

Château Saché Site ici

2) LES FILMS

BLACKKKLANSMAN Trailer (2018)

Si le film de Spike Lee est encore projeté dans votre cinéma, n'hésitez pas à aller le voir. Spike Lee nous parle à nouveau des minorités dans ce film qui a pour protagoniste principal un policier noir, Ron Stallsworth. D'emblée des images d'Autant en emporte le vent introduit le thème de l'esclavage, des inégalités : la scène qui montre la défaite des Sudistes, par la représentation de centaines de morts, ne sonne pas le glas d'un certain sud raciste et antisémite. Au contraire, la violence se perpétue jusqu'à nos jours, ce que prouvent des images d'archives de Charlottesville.

Blackkklansman raconte la vraie infiltration d'un policier noir au sein du KKK, aidé d'un policier juif. Il fait aussi la rencontre d'une étudiante noire, Patrice, qui défend les droits des Noirs. Cela permet de faire un montage parallèle entre des scènes où les Afro-américains revendiquent leurs droits et d'autres qui montrent des suprémacistes blancs. Une comédie ? On ressort de ce film plutôt choqué et révolté. Certes le montage du réalisateur est un peu moins subtil que dans Inside man avec des inserts d'affiches lorsqu'il évoque des films, des visages qui se découpent sur fond noir lors d'un discours, des mises en abymes, avec des films dans le film... Maladroit formellement et un peu long, peut-être, mais indispensable à voir !

Blackkklansman, Spike lee, 2018, avec Adam Driver, John David Washington, Laura Harrier

Autres films : Inside man

Sur le web :Dasola, Le cinéma de Durandal,

Fabre Clarisse, " Blackkklansman : Spike Lee attaque le suprémaciste blanc", Le Monde, mis en ligne le 21 août 2018. URL : https://www.lemonde.fr/cinema/article/2018/08/21/avec-blackkklansman-spike-lee-attaque-le-supremacisme-blanc_5344373_3476.html

3) LES LIVRES

Voici une nouvelle lecture de Balzac : L'auberge rouge. Nous poursuivrons nos découvertes balzaciennes avec la lecture du Colonel Chabert le 29.12. Cléanthe, Marilyne, Claudia,Miriam,  se sont déjà inscrites et vous pouvez nous rejoindre.

51-vz7+Y8qLdepardonproduct_9782075074506_244x0

71sXd9j4JIL

4) LES ACHATS

9782081439412Trois-femmes-puiantesproduct_9782072794100_195x320

product_9782072794155_195x320

Posté par maggie 76 à 16:41 - - Commentaires [21] - Permalien [#]