18 novembre 2017

Promesse de Jussi Adler-Olsen : ISSN 2607-0006

PROFANATION - Bande Annonce VF - Les Enquêtes du Département V

J'ai découvert le fameux auteur danois, Jussi Adler-Olsen, créateur des enquêtes du département V, via une adaptation : Profanation est une enquête assez sombre, dont les suspects évoluent dans les hautes sphères de la société danoise. La série est noire, mais peu originale. J'ai un souvenir assez précis de l'intrigue mais j'ai complètement oublié la personnalité des enquêteurs, ne me rappelant que de la belle qualité de l'image et d'une intrigue à nous tenir en haleine.

Profanation, de Mikkel Norgaard, 2015, 1h59

9782367624150-001-T

Dans la sixième enquête du département V, Promesse, un policier se suicide le jour où il prend sa retraitre car il n'arrive pas à résoudre une enquête et il a demandé de l'aide à Carl Morck. Il enquêtait sur la mort d'une jeune fille renversée par un chauffard, affaire vieille de 17 ans. Deux histoires se mettent en place et finiront par se rejoindre : parallèlement à l'enquête du trio, est développée une histoire de secte, des adorateurs du culte du soleil.

Quelle n'est pas ma surprise quand je découvre plusieurs éléments comiques, voire plutôt de l'humour noir dans les premiers chapitres alors que je croyais que l'univers de cet auteur était très sombre ! La mort d'un cousin laisse notre inspecteur Carl Morck complètement indifférent, voire juge cyniquement le frère de ce cousin intéressé. Ensuite, son assistant Assad prend à la lettre les expressions lexicalisées créant du comique de mots.

Le romancier a su doser plusieurs ingrédients traditionnels : vie privée des enquêteurs, actions, rebondissements... . Assad se fait appeler Said mais nous n'en saurons pas plus dans cet opus. On assiste aux relations familiales et sentimentales de Morck. Le roman est un peu bavard, avec de nombreuses intrigues secondaires, mais à l'écoute, cela n'est pas gênant : les chapitres étant découpés en petites parties s'écoulant rapidement. Toutefois, ce roman policier reste une lecture de divertissement, étant donné qu'aucune dimension particulière n'est développée, si ce n'est le fonctionnement des sectes, mais là, rien de bien nouveau... Disons que cet opus-là ne me paraît pas remarquable mais se laisse écouter facilement...

Jussi Adler Olsen, Promesse, Audiolib, 16h53, lu par Julien Chatelet. Présenté ici, sur le site audiolib, que je remercie pour ce partenariat. Vous pouvez y écouter un extrait et le résumé.

Participation au challenge nordique de Margotte.

Posté par maggie 76 à 18:01 - - Commentaires [20] - Permalien [#]


11 novembre 2017

Dans l'ombre, la trilogie des ombres, d'Indridason : ISSN 2607-0006

unnamed

148992_image_66563-crop

Image de l'" Europe des écrivains : l'Islande"

Le documentaire diffusé sur arte " L'Europe des écrivains : L'islande" montraient trois auteurs présenter leur île : Thorarinsson, auteur de polars, Stefansson et Olafsdottir. Ces auteurs soulignaient des aspects primordiaux dans la littérature et l'histoire du pays : l'importance de la nature violente et aride, la crise écomonique du XXeme siècle et la "Situation", c'est-à-dire l'occupation des Américains pendant la seconde Guerre Mondiale.

148992_image_66577-crop

Image de l'" Europe des écrivains : l'Islande"

C'est d'ailleurs cet aspect-là que le premier opus, Dans l'ombre, de cette trilogie policière développe : sur fond de nazisme et d'occupation américaine, se noue un drame sentimental et idéologique. 

9782367624297-001-T

 Point d'Erlendur, mais un duo d'enquêteurs, dont les personnalités sont juste esquissées, va tenter de résoudre cette affaire. Flovent, enquêteur islandais et Thorson,  enquêteur militaire. On a découvert dans un appartement de Reykjavik, un représentant de commerce tué d'une balle, avec une croix gammée sur le front. Mais assez vite, on s'aperçoit que la véritable cible était le fils d'un directeur d'école, qui aurait des accointances avec les nazis. Tout un passé sombre va ressurgir.

Surtout, leur enquête les amène à interroger les militaires américains, permettant à l'écrivain islandais de décrire l'influence de ces jeunes soldats dans le pays, mais aussi à interroger des gens vivant dans des endroits reculés montrant l'aspect plus rural du pays ( dimension sociétale qu'on trouve avec bonheur dans ses précédents romans comme La femme en vert ou ou L'homme du lac). Indridason lorgne vers le roman d'espionnage pour ce premier volume de la trilogie des ombres, sans tomber dans des complications incompréhensibles. Si les dialogues patinent un peu, on attend tout de même impatiemment la suite...

La mise en voix de ce texte présente de grandes qualités, mais les changements d'intonation lors des dialogues m'ont paru un peu excessifs. La lecture est suffisamment expressive sans les cabotinages. Vous pouvez écouter un extrait ici.

Dans l'ombre, Indridason, lu par P. Réismont, 9h03.

Merci Audiolib pour ce partenariat.

Participation au challenge nordique de Margotte.

Posté par maggie 76 à 19:42 - - Commentaires [21] - Permalien [#]

04 novembre 2017

C'est le premier, je balance tout ( octobre 2017) : ISSN 2607-0006

c-est-le-1er-je-balance-tout-banniere-bicolore-marineLogo d'allez vous faire lire

1) LES CHRONIQUES VENUES D'AILLEURS

268716547135673770902428196051

Avec un peu de retard, je vous livre mes dernières lectures et trouvailles. Sur la route du cinéma propose plusieurs chroniques de films sortis en octobre : comme je n'ai pas eu beaucoup de temps ni pour lire, ni pour aller au cinéma, voici un petit florilège vraiment tentant. En exergue, je mets Zombillenium qui est vraiment de saison mais aussi Knok ( un cauchemar de collégienne !). Et voici le lien vers son site pour lire d'autres critiques...

2) MES LECTURES

ththHistoire-de-Mr-Jabot-Rodolphe-Töpffer-Les-Bourlapapey-Bibliothèque-numérique-romande

117630450117474767117474721

 ...MES TOPS

Plus qu'un roman, je viens de découvrir un auteur dont je lis à présent le troisième ouvrage traduit : Ken Liu.

product_9782070793105_195x320

...MES FLOPS

la-vague

Inspiré d'une histoire vraie, La vague décrit la démonstration d'un professeur : qu'est-ce qu'une dictature ? Mesurant mal les conséquences de ses leçons, l'auteur veut montrer le danger du totalitarisme. C'est un livre qui se lit facilement donnant une vision assez manichéenne et simpliste de l'embrigradement de jeunes pour une idéologie (mais finalement, peut-être qu'il n'est pas si éloigné de la réalité...). Disons, que ce message a été donné de manière plus remarquable dans La ferme des animaux par exemple...

Le livre de Strasser a été adapté en film mais je ne l'ai pas trouvé plus intéressant que le livre. Seul différence majeure, le réalisateur a transposé l'histoire en Allemagne.

3) MES ACHATS

Loin de la rentrée littéraire, quelques classiques sont venus rejoindre ma PAL...

thth51+uscKa4yL

Posté par maggie 76 à 01:44 - - Commentaires [24] - Permalien [#]