AuLieuDitNoirEtang

 "La vie ne vaut d'être vécue qu'au bord de la folie" :  Fils du directeur de la Chatham scool, Henry est un enfant solitaire, tourmenté, qui découvre avec l'arrivée de son professeur de dessin, Miss channing - d'une Afrique qui paraît qui lointaine de la Nouvelle Angleterre- une nouvelle vision de la vie : " Nulle règle pour régler la vie". Son père , Arthur Griswald lui apparait comme le modèle de l'ennui et d'un conformisme morne qu'il rejette au profit de visions de liberté. Au fil d'une histoire prolectique - on connait le dénouement tragique - se développe l'imaginaire de cet adolescent liée à deux destins dignes des héros de Bronte. Miss Channing et son amant, un professeur marié, incarnent pour cet adolescent révolté de véritables héros de romans gothiques, la passion absolue. Mais l'imagination exaltée du héros lui permet-elle de percevoir les événements de manière objective ?

Souvenirs après souvenirs, Henry reconstitue la sombre histoire de meurtres autour du lieu-dit l'Etang noir.  Que s'est-il passé véritablement entre les deux amants ? Le procès de Miss Channing a-t-il été équitable ? Henry est-il un témoin fiable ? Dans l'atmosphère brumeuse de ce cap battue par les vents, un vent de folie semble s'abattre sur tous les personnages : Mr Pearson, le procureur, s'acharne sur la femme adultère, Henry construit des châteaux en Espagne, une petite ville est aveuglée par le puritanisme... Plusieurs destins se nouent et se dénouent autour des trois protagonistes principaux : une jeune domestique rêve d'être cultivée, le désir d'ordre et de vertu d'Arthur Griswald s'effondre, une petite fille devient orpheline... Lecteurs, retenez votre souffle, pour suivre ce récit haletant, passionné, passionnant, pour enfin découvrir la vérité sur le drame du mystérieux Noir-étang.

Merci Titine pour ce livre, son billet ici  et celui de Margotte !

Au lieu-dit de Noir-Etang, Thomas H. Cook, Editions Points, 378 p.