salon_livre_paris_2012

Au mois de mars, j'ai moins lu et moins fréquenté les blogs, cependant, je ne pouvais pas passer à côté d'un événement majeur, le salon du livres où sans m'y être rendue, j'ai eu l'impression d'y être plongée grâce à divers comptes-rendus, celui de lilibook, celui de Lou, Alicia,Céline (édit du 25/03).... Et grâce aux gentilles attentions d'Alicia qui m'a envoyé une dédicace de K. Colquhoun et des marques pages... Merci Alicia !

47538089index

♥ A force de lire des critiques dithyrambiques sur les romans de Ferdjouckh que ce soit 4 soeurs, vu chez Allie, Lilly, Céline... ou Aggie change de vie chez Lou, Malice, j'ai décidé de me lancer dans la lecture de petits romans très courts : Aggie ou les métamorphoses d'une cendrillon en princesse, dans l'ère victorienne, et Minuit cinq, qui reste dans l'ambiance dickensienne des enfants misérables et orphelins... mais autant l'écriture merveilleusement imagée d'Aggie m'a enthousiasmée autant Minuit-cinq paraît moins abouti, juxtaposant très rapidement les grands thèmes topiques de la littérature feuilletonnesque comme la scène de reconnaissance, un vol de bijoux...

2351980034

♥ Comme vous savez, il plane toujours un doute sur la paternité des oeuvres de Shakespeare et on a dit tout et n'importe quoi sur le sujet. Si vous voulez voir du n'importe quoi, allez voir le film, chroniqué de manière joyeusement ironique par Lou, ici et vous pouvez voir un autre film tourné en dérision par Méloë, Le fantôme de l'opéra par Terrence Fischer. Toujours question films, vous pouvez vous inscrire sur le site de titine et Sabbio, au challenge Hitchcock  ! Rebecca, Les oiseaux, L'inconnu du Nord Express, L'ombre d'un doute, Vertigo, des classiques à voir et à revoir... et à lire aussi...; Quant à sherlock Holmes, "Jeux d'ombres, il n'a pas fini de faire parler de lui, notamment chez Choupynette.

la-maison-du-marais-florence-wardenCVT_La-tante-Julia-et-le-scribouillard_5450cvt_Une-belle-canaille_2899

♥ Crissylda, nous parle de la sortie d'une belle canaille de Wilkie, et Lou de victorienne oubliée, Florence Warden, de manoirs anglais et de papillons, dans le roman de Poppy Adams. Du côté littérature espagnole, Keisha, nous parle de la tante Julia et du scribouillard : elle a l'art de dénicher les livres jubilatoires ! Et si l'art vous intéresse, il y a un magnifique reportage sur Rembrant sur arte mais aussi sur un écrivain du Nouveau Roman, Butor.... Bonne lecture à tous !