003667822

On connaît tous le mythe de Frankenstein mais connaît-on l'auteur ? Dès la préface, avant même de commencer à lire le roman, on se prend d'intérêt pour la genèse de cette histoire qui est très romanesque.  " Comment moi, alors une jeune fille, en suis-je venue à envisager et exploiter une idée aussi hideuse ?", se demande la romancière, dans la préface.  Jeune fille rêveuse, Mary Shelley ( biographie ici), en 1816, se trouve au bord du lac Léman, avec comme voisin Byron qui leur propose une sorte de jeu littéraire : "chacun de nous va écrire une histoire de spectres". Ecrite plus tard, en 1831, Frankenstein se révèle être bien plus qu'une simple histoire de spectres et mêle habilement "science-fiction", récit d'épouvante et de persécution, roman gothique et fantastique...

La narration virtuose emboite plusieurs histoires : tout d'abord, des lettres de Robert Walton, ancien baleinier et aventurier, sont envoyés à Mrs Savile, sa soeur, en Angleterre. Il lui raconte comment, dans le grand froid du pôle Nord, il a fait la rencontre surprenante d'un jeune homme souffrant poursuivant un homme qui le fuit. Commence alors la narration de Victor Frankenstein qui dès le plus jeune âge souhaite découvrir "le secret du ciel et de la terre".

Son histoire est connue, c'est celle d'un scientifique qui crée une créature si monstrueuse qu'il s'en détourne. Ce dernier, livré à la solitude et à la haine des hommes, de bon et vertueux devient maléfique. Pour se venger de son créateur, il tue les êtres chers à Victor, et sème la mort sur son passage. La traque de la monstrueuse créature commence...

Tout le début du récit est marqué par l'exaltation romantique du jeune chercheur qu'est Frankenstein et manque de rythme jusqu'au moment où la créature prend vie. Puis les rebondissements s'enchaînent laissant une large place à la sublime nature, proche des poèmes  de P. Shelley. De nombreuses références littéraires sont faites à la littérature de l'époque, de Goethe à Milton... Des meurtres se succèdent et des innocents sont accusés à tort. La confrontation entre Frankenstein et sa créature est haletante : qui survivra ? La créature aura-t-elle la victoire sur ce créateur qui l'a rejetée ? Le lecteur suit les traces des deux personnages de Oxford en Russie... à travers une narration entrecoupée de lettres, et de récits faits par divers narrateurs... Après un début difficile et ennuyeux, cette lecture s'est révélée passionnante : un mythe à découvrir...

Un autre avis sur le bookophile...

Mary Shelley, Frankenstein, Livre de poche, 327 p.