52111023

"Un petit reconstituant" : Adèle, qui pour oublier son amant marié dont elle vient de se séparer, décide de s'inscrire à un stage sur l'étude de l'architecture des plus belles maisons d'Angleterre. Là, pendant le stage, elle fait la connaissance d'une écrivaine insupportable aimant critiquer les autres participants. Celle-ci meurt subitement d'un empoisonnement lors de la visite de Abinger Manor. Aussitôt, l'inspecteur Lynley, par hasard sur les lieux, va pouvoir résoudre ce mystère, aidé d'Adèle...

"Moi Richard" : Tout commence par une rivalité entre deux copains d'enfance. Bernie Perryman est alcoolique et a épousé une femme, Betsy, qui travaille avec Malcom Cousins qui est professeur d'histoire dans un collège. Mais si Malcom reste l'amant de cette femme, c'est seulement en vue de soutirer un papier détenu par son mari. Malheureusement, à la mort de son ami alcoolique, tout ne se déroule pas comme il l'avait prévu !

"La surprise de sa vie" : Un homme, magnat du pétrole soupçonne sa femme de le tromper. Elle est beaucoup plus jeune que lui et très belle. Il engage un détective privé et consulte une voyante qui lui prédit qu'"un choc viendra de l'extérieur" et qu'il le bouleversera jusqu'au plus profond de son être. Il met alors en place un plan diabolique pour se débarrasser de sa femme.

Trois nouvelles, trois lieux différents et trois intrigues différentes : aucune de ces nouvelles ne se ressemblent. La première s'inscrit davantage dans la lignée des romans d'A. Christie, avec un personnage proche de celui miss Marple : en observant les gens autour d'elle, Adèle finit par découvrir l'assassin, tandis que la deuxième nouvelle est une nouvelle à chute : la fin est surprenante mais il n'y a pas d'enquête traditionnelle, ni présence d'inspecteur... Quant à la dernière, le scénario est plus ou moins prévisible et là aussi, c'est une nouvelle à chute. J'ai vraiment apprécié ces trois nouvelles qui ne sont pas répétitives et où on peut apprécier l'humour de l'auteur. Je pense donc lire d'autres romans de cet auteur américain mais dont les romans sont écrits à "l'anglaise"...